Accueil
 

Cyrille Melchior bat campagne

 


Le président du Département de La Réunion, Cyrille Melchior, prend son bâton pour battre campagne, en faveur de ses amis, notamment  Joseph Sinimalé et André Thien Ah Koon.  Deux braves personnes qui sont passées sous les fourches caudines de Dame Justice. Et dire qu'au temps de mon cher Cicéron les candidats se donnaient un air candide en s'habillant de blanc. D'où le terme "candidat". Et notre Cyrille des cocotiers ne fait que renvoyer l'ascenseur : les grands électeurs de la sphère des deux maires ont voté pour lui, yeux fermés, et il est à la tête du Département. Entre nous soit dit, Macron devrait se rendre compte que les petits électeurs sont devenus grands et qu'il ne faut plus confier l'élection du président du Département à des marchands de tapis ! Les gilets jaunes devraient souscrire à cette modification de la constitution.

Et Cyrille de clamer : "J’appelle donc à l’union. En conséquence, je mettrai toute ma force au service d’une équipe motivée et unie, afin de bâtir avec les Saint-Paulois, un avenir plus radieux pour notre commune qui doit retrouver toute sa place au sein de la communauté réunionnaise. Cette équipe doit restaurer le lien de confiance avec les habitants, pouvoir répondre concrètement aux besoins de la population et être en capacité de relever les défis du territoire. Cette union indispensable permet de mettre ensemble des talents divers au bénéfice de tous." Oui, c'est bien de réciter son catéchisme. Je ferai seulement remarquer que le bon papa Joseph a généreusement rétribué les talents hors du comun de sa chère fifille; elle a gagné le gros lot, les contribuables aidant. 

Et pour marteler au mieux son discours, le Cyrille des cocotiers met effectivement toute sa force.... et il est allé inaugurer de petites affaires à Saint-Paul ... et au Tampon. Sous la carcasse de l'honnête homme peut percer une petite pointe de malice.

Et dire que Didier Robert à la Région veut la peau des dinosaures, il veut du nouveau. Deux discours qui s'entrechoquent, deux discours qui veulent un avenir radieux ... au sein de la communauté réunionnaise. La chatte ne va pas reconnaître ses petits ! Imaginons un instant que Didier Robert lance Huguette Bello dans la bataille des municipales de Saint-Paul en l'invitant à ne plus parler de sa médiathèque dont j'ai dit le plus grand mal; l'affaire est dans le sac : Huguette Bello redevient maire de Saint-Paul.

Gières, le 26 août 2019